Nomination de la nouvelle Délégation générale: une histoire de discernement

Nomination de la nouvelle Délégation générale

Le Mouvement ATD Quart Monde s’est récemment doté d’une nouvelle Délégation générale. Sa nomination découle d’un processus très particulier décrit ci-dessous.

Au sein de notre Mouvement, les décisions ne sont pas prises par vote à la majorité: elles découlent de la recherche constante, difficile mais passionnante, du consensus. Il en va de même de la nomination de notre Délégation générale.

De par le monde, les membres du Mouvement se sont penchés depuis janvier 2020 sur deux thèmes principaux: relever ce qui apparaît comme les attentes prioritaires des plus pauvres et les défis du monde qui concernent le Mouvement et identifier les grandes lignes qui pourront guider et aider le Mouvement dans sa marche. Divers questionnements ont accompagné cette démarche: Où en est ATD Quart Monde dans sa recherche de gouvernance horizontale? Comment le Mouvement doit-il évoluer pour que chaque membre puisse à sa mesure œuvrer à l’éradication de la pauvreté? Quelque 700 contributions issues de 31 pays ont été remises au «groupe de discernement» chargé de travailler sur ces deux thèmes et de nommer les membres de la nouvelle Délégation générale. Ces travaux serviront à formuler une direction pour les années à venir sous la forme d’une «lettre d’orientation» adressée aux membres du Mouvement.

23 personnes ont composé ce groupe de discernement. Elles ont représenté les divers engagements et origines des membres du Mouvement. La nomination de la Délégation générale et l’écriture de la lettre d’orientation n’ont pas résulté d’un rapport de force: c’est l’esprit d’une confiance mutuelle et du consensus qui en ont été les boussoles principales. Ce n’est qu’à la fin de ce processus débuté il y a plus d’un an et demi que le Conseil d’administration du Mouvement international a entériné les nominations proposées par le groupe de discernement.

La nouvelle Délégation générale entrera en fonction le 17 octobre prochain pour un mandat de quatre ans. Elle est composée de Chantal Consolini Thiébaud, Martin Kalisa et Bruno Dabout, lequel figurait déjà dans l’équipe sortante aux côtés d’Alvaro Iniesta Perez, Isabelle Perrin et Martine Le Corre. Elle doit incarner un Mouvement qui se nourrit de continuité et d’innovation, de diversité et d’unité, et elle reflétera à son tour, avec notre confiance et notre soutien, nos efforts quotidiens pour faire mouvement ensemble.

Hélène Cassignol Madiès, Co-Présidente d’ATD Quart Monde Suisse
Traduction de Johanna Stadelmann